AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bannière1
-29%
Le deal à ne pas rater :
Seb Friteuse Sans Huile Actifry – FZ710800
99.99 € 139.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une fouine au château [feat Rowena]

Aller en bas 
Wayne Penniman
Wayne Penniman
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 09/07/2019
Messages : 8
Emploi/loisirs : Professeur de sortilège

Une fouine au château [feat Rowena] Empty
MessageSujet: Une fouine au château [feat Rowena]   Une fouine au château [feat Rowena] EmptyMar 21 Jan - 21:58



Une fouine au château


  

Wayne
Rowena


Une journée de plus se terminait à Poudlard. Wayne finissait de ranger les affaires de son bureau de professeur, quand il entendit un bruit dans l’armoire du fond de sa classe de cours. La porte de l’armoire était quasiment ouverte, et la queue d’un animal remuait derrière. Une queue touffue et rayée gris et blanc qui ne pouvait appartenir qu’à un raton laveur ! Le sorcier ouvrit la porte de l’armoire d’un geste vif et braqua sa baguette sur l’animal. Celui-ci se figea un instant, les pattes enfoncées dans les tiroirs, comme si on avait surpris un enfant la main dans le sac. Il tourna sa gueule vers Wayne et fit escalader doucement son regard sur l’imposante carrure du sorcier. Soudain, l’animal se faufila à toute vitesse entre ses chevilles, laissant peu de temps à Wayne pour réagir. Alors que le raton pris la fuite par le couloir, le professeur lui lança un sort depuis le seuil d’entrée de sa classe. « Immobulus ! » Aussitôt, le petit animal vigoureux se fit transformer en ornement de cheminée pour cabane de chasse.

Ce grand gaillard aurait très bien pu laisser partir l’animal, pensant qu’il ne s’agissait que d’un simple petit fouinard en quête de nourriture. Mais ce qui a intrigué le Legilimens, c’est que les pensées de cette boule de poil n’étaient pas focalisées sur des odeurs de bouts de gâteaux séchés au fond d’un placard. Des idées sombres occupaient l’esprit de cette bête, ce qui suffit à Wayne pour comprendre qu’il ne fallait pas le laisser s’échapper !

Intriguée par un bruit devant la porte de son bureau, la directrice Rowena Grimhilde se leva de son siège et s’approcha de la porte. Elle tendit son oreille un moment, mais ne put distinguer aucun mouvement de l’autre côté de cette immense porte en bois magnifiquement ouvragée. Elle tourna alors la poignée centrale, ronde et dorée, puis ouvrit la porte sèchement. La directrice contempla alors, avec mépris et étonnement, l’animal immobile qui gisait à ses pieds. Le professeur de sortilège s’approchait alors.

« Penniman, qu’est-ce que cette chose fait ici ? » dit-elle d’un ton sec et arrogant.
« C’est justement la question que je comptais lui poser. » lança Wayne.

Relevant doucement la tête vers l’arrière, la directrice fit mine au professeur qu’elle avait alors compris où il voulait en venir.

« Très bien, emmenons-le dans mon bureau, nous y serons plus tranquille. »

Le jeune homme pris la bête par la queue. Il fit pendre l’animal au bout de son bras, mettant sa main gauche contre son nez car visiblement, une forte odeur s’en dégageait. Rowena lui fit signe d’entrer dans son bureau, tout en observant dans le couloir, au cas où un élève indiscret aurait vu cette scène improbable.


Wayne Penniman
The only way to know how strong you
are is to keep testing your limits.

Revenir en haut Aller en bas
Rowena Grimhilde
Rowena Grimhilde
Administratrice
Administratrice
Date d'inscription : 09/07/2019
Messages : 9
Emploi/loisirs : Directrice de Poudlard

Une fouine au château [feat Rowena] Empty
MessageSujet: Re: Une fouine au château [feat Rowena]   Une fouine au château [feat Rowena] EmptyMar 21 Jan - 23:41




Une fouine au château
Wayne & Rowena

Arpentant les longs couloirs du château, la directrice de l'école de sorcellerie allait regagner son bureau après avoir toisé quelques élèves vociférants qui venaient tout juste de sortir d'une salle de classe. Une fois leur journée terminée, la plupart allait se balader dans le parc ou bien traîner dans la bibliothèque avant le repas du soir. N'appréciant guère ce vacarme incessant, la doyenne les rappelait souvent à l'ordre. Autoritaire et intimidante, elle savait se faire respecter et quelques sorciers étaient craintifs à son égard. Pourtant, malgré ses airs hautains et vaniteux, Rowena restait à l'écoute et complaisante envers ses petits protégés. Beauté froide et impénétrable au regard perçant, peu d'entre eux osaient la contredire y compris les enseignants. La souveraine gouvernait le château d'une main de fer. Elle savait tout ce qui s'y passait et chacun de ses étudiants, à l'instar de certains adultes, semblaient terrifiés par elle. Il fallait dire que la menace était bien réelle, car elle restait une sorcière puissante et dangereuse pour quiconque se dressait en travers de son chemin. Poudlard était sa responsabilité et elle ne laisserait personne attaquer ces lieux qui lui avaient été confiés.

Installée sur son siège telle une reine sur son trône, elle ne tarda pas à se lever, intriguée par un bruit non loin. Ouvrant la porte d'un geste sec, la directrice découvrit un animal gisant à ses pieds avant de lever lentement les yeux vers le professeur de sortilèges. « Penniman, qu’est-ce que cette chose fait ici ? » Surprise, elle se doutait que quelque chose clochait. Wayne n'était pas du genre à la déranger pour des broutilles. Lui suggérant alors de régler cet imprévu dans son bureau, elle l'invita à entrer en s'assurant qu'aucun élève ne traînait dans les parages pour s'occuper de cela en toute discrétion.

Le bureau était une pièce circulaire, comportant plusieurs fenêtres, d'où émanait de l'une d'elles, au coucher du soleil, une lumière rouge éclatante dans toute la salle. L'apparence de cette pièce variait en fonction du directeur présent. Dès l'arrivée de cette femme aux cheveux de blé, celle-ci avait pris des teintes plus sombres, mélangeant du noir, du blanc nacré ainsi que des dorures élégantes. On y trouvait également un corbeau sur un perchoir en or derrière la porte, la pensine située dans un placard et le choixpeau magique posé sur une étagère.

Se postant derrière son énorme bureau aux pieds en forme de serres, la sorcière posa ses mains à plat sur le bois, attendant des explications. « Pourrais-je savoir la raison pour laquelle vous m'apportez un vulgaire raton laveur ? Je ne collectionne pas ces infâmes animaux qui n'ont rien à faire au sein de l'école. Si c'est un élève qui n'a pas réussi son sortilège, je suis certaine que le professeur de métamorphose saura vous aider. » Observant la bête en question, elle sentit rapidement que le brun ne l'avait pas apporté par hasard. Elle-même Animagus, Rowena comprit qu'un inconnu se cachait sous cette apparence. « Qui est-ce ? » S'approchant lentement, elle brandit sa baguette, ne laissant pas le suspense perdurer plus longtemps. « Revelio. » Le raton laveur se transforma alors en un homme ingrat, affichant un air dépité après avoir été pris la main dans le sac.


Rowena Grimhilde
Headmistress. Beauty is my power.

Revenir en haut Aller en bas
Wayne Penniman
Wayne Penniman
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 09/07/2019
Messages : 8
Emploi/loisirs : Professeur de sortilège

Une fouine au château [feat Rowena] Empty
MessageSujet: Re: Une fouine au château [feat Rowena]   Une fouine au château [feat Rowena] EmptyMer 22 Jan - 22:14



Une fouine au château


  

Wayne
Rowena


Alors que Wayne entra dans le bureau de forme circulaire, il fut surpris par l’oiseau perché juste derrière la porte. Le regard noir, le corbeau suivait des yeux le raton laveur ensorcelé, tel une proie parfaite pour le diner. Le sorcier s’avança vers le milieu de la pièce et posa l’animal à terre. Rowena, refermant la porte sans un bruit, s’approcha de Wayne et observa la bête, intriguée. Elle brandit soudain sa baguette, et révéla alors la réelle nature de la bestiole.

Le raton laveur grandit d’un coup ! Un homme, gros et gras, était alors étalé sur le beau tapis rond aux couleurs sombres de Rowena. Ses cheveux mi-long étaient noirs comme du charbon, et si luisants que des mèches restaient collées sur son front crasseux. De grands sourcils touffus surmontaient de petits yeux pochés et vitreux, le tout laissant un regard figé dans l’étonnement et la crainte. Une barbe courte et sale cachait les traits ronds de son visage. De toute évidence, cela faisait longtemps que ce fouineur n’avait pas pris de bain, à en croire la couleur de ses vêtements et à l’odeur de ses pieds nus et noirs.

Rowena, écœurée par le spectacle qui s’offrait à eux, fit une moue de dégoût. Wayne se mit à genoux près du corps.

« On devrait l’attacher, et essayer de savoir ce qu’il cherchait. »

Il retourna l’homme sur le dos, et le traina par les épaules jusque au mur, où il l’adossa nonchalamment. Il tourna ensuite la tête, cherchant du regard dans la pièce quelque chose qui permettrait de lier ses mains et ses jambes. Puis, dans un instant de lucidité, se rappela qu’il était professeur de sortilèges … « Fulgari ! ».

Des cordes lumineuses jaillirent de sa baguette, telles des éclairs, venant embrasser les mains et les jambes du prisonnier. Rowena approcha sa chaise, et s’assit majestueusement, tout en croisant ses jambes sous sa robe noire et scintillante. Wayne, vérifiant la solidité de ses liens, décida alors de réveiller cet inconnu.

« Il est temps de te faire parler, Lashlabask ! ».


Wayne Penniman
The only way to know how strong you
are is to keep testing your limits.

Revenir en haut Aller en bas
Rowena Grimhilde
Rowena Grimhilde
Administratrice
Administratrice
Date d'inscription : 09/07/2019
Messages : 9
Emploi/loisirs : Directrice de Poudlard

Une fouine au château [feat Rowena] Empty
MessageSujet: Re: Une fouine au château [feat Rowena]   Une fouine au château [feat Rowena] EmptyMar 28 Jan - 17:50




Une fouine au château
Wayne & Rowena

Cela ne l'étonnerait guère si l'homme en question n'était autre qu'une fouine au château qui avait été envoyée par le Ministère de la Magie ou bien par des sorciers malintentionnés. À l'époque d'Albus, de nombreux mages noirs s'étaient déjà introduits dans les couloirs en se faisant passer pour de simples professeurs. Peut-être devrait-elle songer à effectuer une légère vérification auprès du personnel afin de s'assurer qu'aucun d'eux n'étaient ici pour des raisons impures. Quoiqu'il en soit, la sécurité devra être revue pour ne pas que cela se reproduise. Comment cet inconnu avait-il pu échapper à ses filets ? Wayne avait eu une bonne intuition.

L'Animagus abject et nauséabond ne faisait plus le fier. La directrice hocha la tête lorsque son employé conseilla de l'attacher fermement. Une fois le prisonnier les mains et les chevilles liées, Rowena s'approcha davantage pour observer le visage disgracieux de son potentiel ennemi. Laissant le charmant brun s'occuper de leur invité surprise, elle attendit que ce dernier les regarde d'un air penaud avant de lui adresser la parole. « Qui êtes-vous ? Vous n'avez rien à faire dans mon château ! » D'un ton sec et glacial, le clandestin sursauta presque. « Vous avez perdu votre langue ? » Impatiente et voyant qu'il ne répondait point, la sorcière allait devoir avoir recours à des méthodes plus efficaces. Sa patience avait des limites. Se relevant lentement et silencieusement de son siège, la jolie blonde se dirigea vers son bureau pour y dénicher une potion rangée soigneusement dans un des tiroirs.

Le sérum de vérité provoquait chez celui qui l'absorbait une incapacité à mentir. Le plus puissant sérum de vérité était le Veritaserum. Ainsi, le mystérieux étranger n'aurait pas le choix de répondre à toutes leurs questions. Tendant la fiole à Wayne, elle lui lança un regard pour lui faire comprendre qu'elle l'autorisait à utiliser la méthode forte à l'égard de leur interlocuteur. « Faites en sorte qu'il parle. » Adhérant les mesures du professeur de sortilèges, elle le mettait en position de décision et d'action, ou il n'avait pas le droit de la décevoir. Mais jusque-là, il était remonté dans son estime et elle appréciait son aide et sa collaboration.


Rowena Grimhilde
Headmistress. Beauty is my power.

Revenir en haut Aller en bas
Wayne Penniman
Wayne Penniman
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 09/07/2019
Messages : 8
Emploi/loisirs : Professeur de sortilège

Une fouine au château [feat Rowena] Empty
MessageSujet: Re: Une fouine au château [feat Rowena]   Une fouine au château [feat Rowena] EmptyMer 29 Jan - 21:16



Une fouine au château


  

Wayne
Rowena


Le corps inanimé de l’inconnu pris soudain vie. Se croyant toujours en train de courir pour fuir Wayne dans le couloir, il reprit son rythme de galop en battant des mains et des pieds dans le vide. Après quelques secondes, il se rendit compte de sa condition et cessa de gigoter. Il regarda tour à tour Wayne et Rowena avec de grands yeux, la bouche ouverte et bavant légèrement. La directrice s’empressa alors de le questionner sur un ton autoritaire, mais il se montra peu loquace, se contentant d’observer la pièce et nos deux sorciers d’un air bête.

Wayne se mit alors accroupi devant lui, l’observant en fronçant les sourcils. « A ta place, je serais un peu plus bavard. » Il s’approcha et fouilla dans les poches de son manteau. Rien dans la poche gauche. En glissant sa main dans la poche droite, il senti quelque chose de froid, glacial. Il saisit alors l’objet entre deux de ces doigts, et le sorti délicatement de la veste. Rien de bien original, une simple bille métallique, parfaitement ronde, mais froide. Wayne leva les yeux vers l’étranger qui fixait l’objet avec crainte. « Qu’est-ce que c’est ? » Là encore, pas de réponse. Le professeur n’avait cependant pas besoin de mots pour comprendre ce qu’il se passait dans sa tête. Une peur immense envahissait l’esprit du fouineur à la simple vue d’une pauvre bille en ferraille. « Encore un timbré … » dit-il. Il fit tomber la bille dans la poche de sa veste, ne ressentant rien de particulier, hormis qu’elle lui gelait la main.

Rowena était allée chercher quelque chose dans le tiroir de son bureau. Elle s’approcha de Wayne et lui tendit une fiole verte sans étiquette, surmontée d’un bouchon de liège. Le sorcier pris la fiole regardant fixement la directrice dans les yeux. Il ôta le bouchon et amena doucement la fiole aux lèvres du prisonnier. Ce dernier en revanche n’avait visiblement pas soif, et tourna la tête dans tous les sens pour éviter d’avaler le breuvage. De peur de renverser le flacon, Wayne sorti sa baguette et la pointa vers la créature. « Ne m’oblige pas à l’utiliser encore une fois contre toi. » Sous la menace, l’homme ouvrit la bouche non sans crainte, et avala la fiole entièrement. « Ils vont me tuer. » dit-il en commençant à sangloter.

« Qui ? » rétorqua Wayne. « Les Mages d’Okaria. » Le crasseux continua de pleurnicher tandis que nos deux sorciers se regardèrent avec interrogation. Ne comprenant manifestement rien, le bel homme brun s’avança vers lui. « Et … c’est qui ça les Mages d’Okaria ? » Les lèvres tremblantes et des larmes pleins les yeux, le fouineur tentait vainement de résister au sérum de vérité en fermant la bouche. « Un ordre secret de sorciers … il vont me tuer maintenant ! Pitié aidez-moi ! » Finit-il par lâcher en chouinant. « Mais ils sortent d’où tes sorciers ? » insista Wayne. « Je ne sais pas … ! Ils m’ont menacé, ils me veulent du mal, je ne fais que leur obéir … ils sont très puissants ! Pitié ! » L’homme complètement ahuri n’arrêtait pas de crier dans le bureau de la directrice.

Un soupçon d’inquiétude pouvait se lire sur le visage dur de Rowena. Notre professeur de sortilèges n’avait pas pour habitude de lire dans les pensées de ses confrères, et encore moins dans celles de la directrice. Les esprits faibles sont simples à explorer, ils ne possèdent pas les défenses nécessaires pour résister à ce pouvoir. En revanche, il n’est pas recommandé de s’essayer sur les grands sorciers tels que Mrs Grimhilde. Surtout si l’on tient à garder son poste de professeur …

« Qu’est-ce que tu venais chercher dans ma salle de cours ? » Les yeux de l’homme ingrat se figèrent droit dans ceux de Wayne. « Une cassette noire avec les mots « Inanis Tenebrae » gravé sur la serrure … Oh non, je l’ai dit, non, non ! Je n’aurai pas dû ! S’il vous plait aidez-moi ! » L’homme faisait peur à voir. Pleurant tout ce qu’il pouvait, il avait l’air fou, complètement apeuré. Le sorcier se retourna vers Rowena « Je ne vois pas vraiment de quoi il s’agit, et je ne crois pas posséder un objet pareil dans mon armoire … Avez-vous une idée de ce que ça peut être ? »



Wayne Penniman
The only way to know how strong you
are is to keep testing your limits.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Une fouine au château [feat Rowena] Empty
MessageSujet: Re: Une fouine au château [feat Rowena]   Une fouine au château [feat Rowena] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fouine au château [feat Rowena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Habentis Maleficia ::  :: Les étages :: Le premier & second étage :: Le bureau de la directrice-
Sauter vers: